30/03/2007

BON WEEK-END !

Vu le temps qu'il fait encore, je crois que je vais le passer sous la couette. La semaine prochaine, je vous ferai découvrir mes dernières créations.

Bisous à tous.

22:19 Écrit par Mimisouris | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/03/2007

SPECIAL BRODEUSES

 

Merci à Sangha pour l'adresse d'un site très, très intéressant. Je ne crois pas que je vais résister au mètre-ruban. Je ne résiste pas non plus au plaisir de vous partager cette info à mon tour. Voici donc une adresse d'un site qui vaut vraiment le détour :

http://perso.orange.fr/auxfilsfous/carnetpratique.htm

 

Bonne balade et surtout bonne pèche aux idées.

Bisous à tous.

09:11 Écrit par Mimisouris | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

23/03/2007

POUR CHAPARAL

J'ai vu que Chaparal a créé un nouveau blog sur les livres. J'ai eu l'idée de lui faire un petit cadeau bien en rapport avec le thème. Le voici, c'est un poême que j'ai écrit en 1994 et que je dédie non seulement à Chaparal mais à tous les amoureux des livres (dont je fais partie). Je vous souhaite également un excellent week-end qui, je l'espère, sera un peu plus printanier.

 

PAGE À PAGE

 

J'ai pénétré chez toi,

La porte était ouverte...
Tu te souviens de moi ?

J'ai fait ta découverte

Dans un coin de poussière,

Chez un vieux bouquiniste.

C'était justement hier,

J'avais l'âme si triste.

Un seul regard suffit

Pour m'accrocher à toi.

C'est ce regard qui fit

Monter un feu de joie.

Le marchand t'attrapa

Et, sans plus de façon,

D'un papier t'emballa

Contre cent francs tout rond.

Sortis de la boutique,

Bras dessus, bras dessous,

Ta présence magique

Me rendait un peu saoûl.

Je t'invitai chez moi,

Te pris sur mes genoux.

Je pénétrai chez toi,

Il y faisait si doux !

J'écoutai ton histoire

Peuplée de chimères.

Je t'ouvris ma mémoire,

A toi, mon livre ouvert.

                                 Mimisouris (Juin 1994)

 

08:00 Écrit par Mimisouris | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

21/03/2007

MERCI !

 

Parce que grâce à vos visites sur mon blog, ça me donne envie de continuer à être créative. J'ai un but, je ne le fais pas seulement pour moi, je le fais aussi pour vous tous qui venez me faire rendre visite de temps en temps. Continuez à m'encourager, mais si un jour quelque chose ne vous plaisait pas, n'hésitez pas à me le dire, j'ai aussi besoin de votre avis, en créativité on peut toujours s'améliorer.

Je vous souhaite une merveilleuse journée, comme dit toujours si bien notre ami Coeurdenfant.

08:37 Écrit par Mimisouris | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

17/03/2007

JE VOUS SOUHAITE A TOUS UN BON WEEK-END !

A propos de l'atelier cuisine, ça s'est super bien passé. Avec la nouvelle équipe, on a vu, ma collègue et moi, qu'il n'était pas nécessaire d'être présentes toutes les deux. On va donc assurer la "supervision" chacune à notre tour, ça permettra aussi à chacune de retrouver un peu plus de temps pour faire le reste du boulot, et croyez-moi il y en a !!!

Je vous souhaite un excellent week-end. Comme vous voyez, j'espère m'adonner à certaines de mes passions pour recharger mes batteries en vue d'attaquer la semaine prochaine.

Bisous à tous.

07:50 Écrit par Mimisouris | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

08/03/2007

MIAM MIAM !

 
Souris Beatrix Potter

Aujourd'hui : atelier cuisine. Comme tous les quinze jours, nous allons nous réunir pour concocter un petit repas simple et pas cher. Au menu : velouté de poivrons rouges, toasts aux champignons et salade, mousse d'ananas. Encore un moment convivial qui fait du bien à nos femmes qui sont souvent trop seules pour cuisiner de bons petits plats. Aujourd'hui, la nouvelle équipe d'animation prend son envol, ça me permettra de prendre un peu de recul et d'apprendre à plus laisser faire. Bon appétit à tous, je vous raconterai comment ça s'est passé.

09:27 Écrit par Mimisouris | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

05/03/2007

MES DEUX DERNIERS OUVRAGES

Un marque-page pour un bouquinovore qui est aussi poête au grand coeur

IMG_0970
 
Et voici mon bâton de parole. Pas de panique, je vais expliquer :
IMG_0979

 

En voici un détail :

IMG_0983

 

Voici donc l'explication. Dans les techniques d'animations, on nous apprend à utiliser un "bâton de parole", c'est-à-dire un objet que l'on tient et qui nous permet de prendre la parole sans être interrompu. Ca permet de "canaliser" les grands bavards et de laisser une chance aux plus taiseux de pouvoir s'exprimer sans avoir peur d'être interrompu par un caractère fort. Ce bâton de parole est très spécial car les couleurs choisies sont très symboliques. En fait, elles représentent les couleurs de la liturgie ou la messe si vous préférez. Le vert représente les messes du temps ordinaire, le mauve les messes des temps de cheminement comme le carême ou l'Avent, on l'utilise aussi pour les funérailles, le blanc c'est la couleur de la fête et le rouge c'est la couleur des martyres, les saints. Et un bâton de parole en forme de coeur, c'est tout simplement pour inviter les personnes présentes à parler avec leur coeur et pas avec leur tête. Voilà. J'ai utilisé la technique du penny rug, ceux qui connaissent le site "the cinnamon patch" comprendront de quoi je parle. Pour ceux qui ne connaissent pas, je les invite à aller visiter le site. Il est en lien sur mon blog dans la rubrique "mes sites préférés".
Voilà un tout petit bout de mon travail qui vient de se dévoiler.
Bonne journée à vous qui viendrez me rendre une petite visite.

11:24 Écrit par Mimisouris | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/03/2007

QUEL DRAME !

La famille. Sculpteur Gallo Sow - 13 ko

Une maman habitant Nivelles tue ses 5 enfants à coups de couteau avant de tenter de se suicider. Quand j'ai entendu cette info, je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir le coeur chaviré en pensant à cette famille. Quelle mort affreuse ! Et combien inhumaine ! Cette famille était sans histoires, mais que connaissons-nous des autres ? Avons-nous des relations de voisinage suffisamment forts pour être capables de déceler chez cette maman qu'elle était en état de grande détresse ? Les autres ne montrent et ne disent que ce qu'ils veulent bien. On ne veut pas toujours se confier, par peur, par pudeur, par honte. Mais on n'est pas non plus toujours capable d'écouter l'autre. Etre à l'écoute de quelqu'un, ça ne s'improvise pas, ça s'apprend. On ne peut vraiment pas en vouloir aux voisins qui sont bien choqués. On pense aux camarades de classe des enfants, au papa, ce qui est bien normal, ils ont besoin d'être aidés psychologiquement. Mais les voisins n'auraient-ils pas eu aussi besoin d'être écoutés et aidés ?

La maman est hors de danger. Comment va-t-elle continuer à vivre lorsqu'elle réalisera l'horreur de son geste ? Ne la blâmons pas, essayons de l'aider à vivre avec et à ne pas sombrer dans la culpabilité.

Beaucoup sont habités par la souffrance, soyons par un sourire, un bonjour amical des semeurs de douceur et de bonté pour que leur fardeau leur paraisse moins lourd.

14:37 Écrit par Mimisouris dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |